Chargement

Le poids de la neige sur une toiture peut engendrer son effondrement. Il faut donc prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter ce type d’accident. La première mesure à prendre qui est la plus importante, voire obligatoire : c’est de confier les travaux de construction de la toiture à une entreprise professionnelle dans le domaine de la couverture. C’est la seule compétente à assurer la construction de la toiture en tenant compte du type de climat dominant dans la région où le bâtiment à couvrir est construit. La toiture à construire va donc remplir toutes les conditions nécessaires, concernant son étanchéité, sa solidité et sa résistance aux intempéries, y compris les grandes chutes de neige.

La prévention

Si le toit  est construit par cette entreprise de toiture dans le 37, ses artisans charpentiers et ses artisans couvreurs, qui y travaillent mettent en œuvre toutes leurs compétences et savoir-faire dans les travaux de construction de la toiture.

Les artisans charpentiers de l’entreprise vont construire la charpente, en tenant compte des conditions climatiques. Ils vont construire une charpente robuste pour soutenir la toiture avec la possibilité de résister au poids maximal des neiges qui pourraient s’entasser sur la toiture pendant la saison de chute de neige. Selon les études effectuées, le poids des neiges sur une toiture, pendant les grandes périodes de chute de neige, est de 50kg/m².

Les caractéristiques de la neige

Il est à noter que la masse volumique pour la neige fraîche est de 20 kg/m3. Quand la neige s’entasse depuis un certain temps, elle devient de la vieille neige et sa masse volumique est de 500 kg/m3. Au moment où la température continue de descendre, la vieille neige se gèle et devient par conséquent de la glace. En ce moment, la masse volumique peut atteindre les 917 kg/m3. On peut constater par ces calculs que les neiges accumulées sur la toiture pourraient atteindre un poids phénoménal suivant la température extérieure et le temps où elles restent sur la toiture.

Les signes annonciateurs

Plus les neiges s’accumulent sur la toiture, plus leur poids augmente et des signes pourraient annoncer l’effondrement probable de la toiture. Parmi ces signes avant-coureurs tels que la présence des traces d’humidité aux plafonds des pièces situées directement sous la toiture et sur les murs intérieurs, les murs intérieurs se gonflent ou se lézardent. Après la constatation, ne serait-ce que l’un de ces signes, il faut alerter au plus vite des professionnels dans le domaine de la couverture.

Les mesures à prendre pendant la chute de neige

Les solutions pour éviter un effondrement de toiture sous le poids de la neige, pendant la saison de chute de neige sont :

ð Il faut engager des professionnels pour déneiger la toiture, avant que la neige atteigne une forte épaisseur sur la toiture ;

ð Il faut déglacer la toiture, si la neige se gèle dessus, l’intervention d’un professionnel est toujours recommandée ;

Ces travaux de déneigement et de déglacement de la toiture, pendant une chute de neige, doivent être effectués par des professionnels, car ces travaux peuvent être dangereux. Seuls les professionnels spécialistes peuvent effectuer les travaux sur la toiture enneigée avec les compétences nécessaires et les dispositifs de sécurité appropriés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut