Chargement

Les sous-vêtements lavables et réutilisables Réjeanne absorbent vos règles et constituent une solution plus durable que les produits jetables à usage unique. En fonction de votre flux (léger, modéré, lourd), Réjeanne peut remplacer les serviettes, les tampons, les doublures et les tasses, ou être porté avec des tampons et des tasses pour une protection supplémentaire.

Réjeanne, bio et écologique

Les sous-vêtements fonctionnent un peu différemment des autres culottes. Le sous-vêtement est doté d’inserts amovibles qui absorbent vos règles (avec une doublure absorbante) au lieu de l’intégralité de la protection. Vous avez donc l’impression de porter un coussin réutilisable avec votre sous-vêtement.

Les avantages des culottes de règles

Les culottes lavables sont une alternative saine et écologique aux tampons en coton. Le sous-vêtement peut contenir jusqu’à un tampon ou un tampon et l’insert (inclus) double cette couverture. Elles offrent plus de couverture que les sous-vêtements classiques et sont tout aussi confortables. Avec un panneau à soufflet étanche et un insert amovible, vous resterez au sec et sans risque de fuite toute la journée. Ces culottes de règles Réjeanne sont faites d’un mélange de coton et de spandex durable et doux pour un ajustement confortable. Cette culotte de règles Réjeanne est lavable en machine (c’est-à-dire réutilisables) pendant 5 ans et ne contiennent aucun produit chimique, additif ou adhésif.

Comment fonctionnent les culottes de règles

Les sous-vêtements menstruels fonctionnent grâce à un mélange de couches de tissu et / ou de plastique qui promettent des degrés divers de propriétés anti-transpirantes et anti-microbiennes, de respirabilité, de résistance aux fuites et de confort extensible. Sa technologie n’est pas si différente de celle d’une couche jetable, à l’exception des pastilles de gel absorbant. La plupart des marques offrent des couleurs et des motifs plus vifs pour les adolescentes et des lignes adultes plus sobres. Les sous-vêtements Réjeanne sont tous très absorbants pour aider les jeunes pendant leurs premières règles.

À bien des égards, les adolescents et les préadolescents constituent le marché idéal pour les sous-vêtements menstruels. De retour à l’apogée des magazines pour adolescents, les lecteurs pouvaient difficilement aborder un problème sans affronter au moins un accident menstruel terrifiant, des fuites vers les cours de gym aux taches de sang sur les canapés des parents de leurs amis en passant par le syndrome de choc toxique. Les recherches supposent que les filles dépensent environ 5% de leur énergie cérébrale à s’inquiéter des règles. Toute l’équipe de Réjeanne vous invite à consulter les éventements passés lors d’une campagne Ulule exceptionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut