Élagage d’arbre : quelles pratiques faut-il absolument bannir?

L’élagage est une technique très courante dans le secteur de l’arboriculture. Cette opération consiste à éliminer les branches mortes, malades ou cassées. L’élagage est entrepris afin d’avoir un meilleur contrôle sur la croissance du végétal. Toutefois, sa réalisation obéit à certaines règles. D’ailleurs, un non-initié commet souvent des erreurs difficilement réparables en tentant d’élaguer un arbre sans l’assistance d’un professionnel. Pour les éviter, certaines pratiques sont absolument à bannir. Nous en parlons dans cet article.

Effectuer les travaux d’élagage durant la mauvaise période

On dit fréquemment qu’on peut élaguer les arbres durant toute l’année. Ce n’est pas tout à fait vrai, car lorsque la taille est exécutée au mauvais moment, elle risque d’endommager la plante. Pour savoir la période propice à cette pratique, il faut nécessairement prendre en compte les particularités du végétal qui en fait l’objet.

Traditionnellement, les travaux d’élagage sont opérés à la fin de l’automne et pendant l’hiver. Ce sont d’ailleurs des périodes très privilégiées par les élagueurs professionnels. Au cours de celle-ci, les plantes sont en repos végétatif. Elles souffriront alors moins des coupes que l’on va entreprendre. Comme il y a moins de mouvement de la sève, une petite quantité de coulées résultera de leur élagage. En outre, il faut savoir qu’il est plus aisé de travailler sur les arbres durant ces périodes. Il est plus facile de détecter les branches à sectionner. De surcroit, l’absence de feuillage facilite le déplacement en hauteur.

Omettre d’entretenir les outils indispensables à l’élagage

L’élagage est un moyen naturel de traiter un arbre malade. Pour éviter de propager une maladie d’un sujet à un autre, les outils de taille devront nécessairement être désinfectés avant chaque utilisation. La désinfection est également effectuée après les travaux. Les scies comme les lames des sécateurs devront être soigneusement nettoyées. Sachez que des produits destinés à cet effet sont disponibles sur le marché. Cependant, on peut également utiliser de l’alcool désinfectant ou exposer les lames du matériel aux flammes pour les stériliser.

Couper les branches de l’arbre de façon abusive

Une taille abusive peut nuire au bien-être de vos arbres. C’est surtout le cas lorsqu’elle a été mal exécutée. En effet, une telle pratique les rendrait plus fragiles et plus vulnérables aux attaques parasitaires. Dans le cas des arbres fruitiers, elle entraine un retard de la fructification.

En conséquence, l’élagage doit uniquement permettre le retrait des branches inutiles. Ce sont notamment celles qui sont malades, pourries ou cassées. C’est aussi le cas de celles qui pointent vers l’intérieur et celles qui sont entrecroisées. A l’issue des travaux d’élagage, le houppier doit être plus léger et le centre de l’arbre doit bénéficier d’un meilleur ensoleillement et d’une meilleure aération. En effectuant une taille abusive, nous risquons d’entamer les veines vitales de l’arbre. Dans le pire des scénarios, il peut même en mourir.

Se servir d’outils inadaptés aux travaux d’élagage

La réussite des travaux dépend de l’utilisation de bons outils. Pour élaguer un arbre, on a entre autres besoin d’un sécateur, d’une élagueuse ou d’un coupe-branche, d’une tronçonneuse, d’une scie à main, d’un échenilloir et d’un mastic cicatrisant. Ce dernier permet de traiter les plaies résultant de la coupe et de les protéger contre les infections.

En nous servant de ces outils, les coupes que nous réalisons seront bien franches et droites. Ainsi, on ne risque pas d’arracher les fibres du bois. Pour bénéficier d’un bon résultat, il est toutefois conseillé de faire appel à cet élagueur professionnel dans le Cher qui est un expert dans ce domaine.

Faire de l’élagage d’arbre une tâche occasionnelle

L’élagage joue un rôle fondamental dans le maintien du bien-être des arbres. En effet, il fait office d’entretien régulier. Il faut également savoir que sa réalisation présente des avantages considérables. L’élagage favorise la floraison et permet une meilleure répartition des nutriments entre les branches.

En omettant l’élagage de nos arbres, nous accentuant donc les risques de propagation d’une éventuelle maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 13 =

Back To Top