Conseils pour choisir un bon vin français

Le monde du vin français peut être très déroutant. Voici donc quelques conseils simples pour vous aider à choisir une bonne bouteille de vin dans les rayons. Les supermarchés français, les cavistes et les épiceries sont toujours remplis d’une infinité de bouteilles – la plupart françaises – et le simple fait de choisir une bonne bouteille peut souvent s’avérer déconcertant !

1) Choisissez un vin qui a été mis en bouteille là où il a été produit. Cela signifie que les raisins ont été cultivés et que le vin a été élaboré sous le contrôle de la cave. Recherchez les mots mis en bouteille au château ou mis en bouteille à la propriété.

2) Choisissez un vin de bonne qualité provenant d’une région particulière réputée pour ses raisins. Les vins provenant de ces régions portent sur l’étiquette les mentions Appellation d’Origine Contrôlée ou Appellation d’Origine Protégée ou leurs abréviations AOP ou AOC. Ces appellations impliquent généralement que le vin sera de bonne qualité.

3) La capsule de la bouteille (la partie métallique qui entoure le haut de la bouteille) en dit long sur une bouteille de vin. Découvrez sur le lien suivant les Bordeaux Primeurs 2022.

Couleur

Si elle est verte, cela signifie qu’il s’agit de l’un des vins AOC ou AOP susmentionnés et qu’il s’agit d’un vin de bonne qualité.
Si elle est bleue, cela signifie qu’il s’agit d’un vin de pays ou d’un vin de table, généralement associé à un vin moins cher et plus courant.
Si la capsule est rouge, cela signifie qu’il ne s’agit ni d’une AOC, ni d’une AOP, ni d’un vin de pays, ni d’un vin de table. Ce vin n’aura pas été produit d’une manière spécifique et ne proviendra pas d’une région spécifique.

Sur chacune des capsules de la bouteille figure également une lettre.

Le « R » signifie récoltant, c’est-à-dire que le vin a été mis en bouteille par la même personne que celle qui possède les raisins et qui a produit le vin.
Le « N » signifie Négociant ou non-récoltant, ce qui signifie que le vignoble n’appartient pas à la personne qui a mis en bouteille ou élaboré ce vin.
Le « E » signifie entrepositaire agréé, c’est-à-dire que le vin est commercialisé par une personne qui n’a que peu de rapport avec le processus de culture du raisin dans le vignoble et qui a souvent acheté le raisin en vrac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + huit =

Back To Top