L’essentiel à connaitre sur le trading

Le trading est la négociation à court terme d’actions, de devises et d’autres instruments financiers. Le trader essaie de coordonner la vente et l’achat avec la hausse et la baisse des cours boursiers de manière à réaliser un bénéfice à chaque action. Le facteur le plus important dans ce type de trading sont les fluctuations des marchés financiers, également appelées volatilité. Le mlm trading n’est donc possible que parce que les valeurs changent constamment.

Trading : risques et marges de profit

Comme le mlm tradingconsiste à faire fructifier un avoir, il ressemble à première vue à l’une des nombreuses possibilités d’investissement. Mais c’est exactement le contraire d’un investissement à long terme : premièrement, un investissement en trading n’est généralement jamais conservé longtemps et deuxièmement, il n’y a aucune garantie de gain. Il est même possible de perdre la totalité du capital investi. Malgré cela, ce ne sont pas seulement les experts financiers qui s’intéressent à cette forme de trading, mais aussi de plus en plus de particuliers. Cela s’explique par les marges de profit élevées que les traders ayant une bonne maîtrise du marché peuvent théoriquement exploiter. De plus, les courtiers en ligne permettent aujourd’hui de participer à l’activité boursière quotidienne depuis son ordinateur à la maison. Tout ce dont les utilisateurs ont besoin, c’est d’une connexion Internet stable et rapide et d’un compte-titres. Le trading ne consiste pas à investir de l’argent et à conserver longtemps une position ; il ne s’écoule donc que peu de temps entre un achat et une vente. Il existe toutefois différentes stratégies de trading qui se distinguent par la durée moyenne pendant laquelle un produit financier est conservé.

Le trading de mouvement

Une autre stratégie de trading est le swingtrading ou le trading de mouvement, dans lequel les fluctuations de prix attendues déterminent le trading. Dans ce cas, la période peut être de quelques jours, mais il arrive aussi que le swing soit conclu en un jour. En général, toutes les opérations intrajournalières (c’est-à-dire réalisées au cours d’une journée) sont appelées day-trading. Cela comprend également les actions qui consistent à acheter et à vendre des positions en l’espace de quelques minutes. Comme de telles opérations sont possibles de n’importe où grâce aux courtiers en ligne, le day-trading fait partie des formes de mlm trading les plus intéressantes. 

Les risques du day-trading

Le day-trading présente des risques. Leday-tradingmise principalement sur les produits dérivés. Il s’agit de produits financiers dont la valeur découle d’un autre produit, appelé produit de base. Les contrats pour la différence (CFD) sont des produits dérivés très populaires, mais aussi très risqués.

Les CFD offrent aux traders de mlm trading, la perspective d’un gain élevé en peu de temps, mais ils comportent aussi le risque d’une perte totale. En fait, les CFD sont une sorte de pari que le courtier et le trader concluent sur l’évolution du cours d’une action ou sur la valeur d’un autre produit financier. Si l’estimation du trader est correcte, il reçoit la différence entre la valeur au moment de la conclusion et la fin du contrat.

Le fait qu’il soit possible de réaliser des bénéfices particulièrement élevés est dû à ce que l’on appelle l’effet de levier, qui est utilisé pour les CFD. En effet, le trader ne doit fournir lui-même qu’une petite partie de la valeur investie, la plus grande partie étant fournie par le courtier. Il s’agit en quelque sorte d’un levier qui fait grimper le montant des gains possibles. Si le trader a raison dans son estimation de l’évolution des cours ou des valeurs, il reçoit la différence de la somme totale investie. Mais s’il se trompe dans son estimation, il peut aussi perdre l’intégralité du capital qu’il a lui-même investi.

Les courtiers exécutent les transactions

Les particuliers ne peuvent pas effectuer eux-mêmes des achats et des ventes à la bourse. C’est pourquoi il existe des courtiers qui se chargent du négoce pour le compte de leurs clients. Celui qui veut devenir trader  en mlmtradingouvre donc un compte-titres auprès d’un courtier et effectue les achats et les ventes par ce biais. Le courtier gagne de l’argent en facturant des frais de trading pour les actions de trading initiées par le trader. En outre, il peut y avoir des frais, par exemple pour l’utilisation du dépôt. Celui qui cherche un courtier devrait donc toujours vérifier quels sont les frais prélevés par les différents prestataires. Ces dépenses doivent en effet être déduites des bénéfices éventuels et peuvent les réduire de manière significative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 14 =

Back To Top