Chargement

Il existe plusieurs types de pêches qui sont considérées comme des activités extérieures hors du commun. De la pêche à pieds, en passant par la pêche à la mouche, il y a la pêche à l’aimant qui représente un loisir beaucoup pratiqué partout dans le monde. En quoi consiste cette activité ? Voici un tour d’horizon sur la pêche aux aimants.

La pêche aux aimants : de quoi s’agit-il ?

La pêche à l’aimant, encore appelée pêche magnétique est une activité qui consiste à rechercher des objets en fer dans les cours d’eaux, les eaux profondes, les fleuves, l’océan et même dans la mer, à l’aide d’un gros aimant. Elle est considérée comme une activité écologique, car c’est un loisir qui permet de nettoyer l’environnement des eaux avec un matériel bien déterminé. C’est une discipline accessible à tous et très intéressante qui outre son caractère écologique peut vous donner des biens précieux et de grandes valeurs. La pêche à l’aimant est un passe-temps simple et économique qui ne nécessite pas un grand équipement.

L’équipement nécessaire pour cette activité hors du commun

Pour pratiquer la pêche à l’aimant, vous devez avoir un ensemble de matériel bien adapté. Ainsi, il vous faut nécessairement un aimant surpuissant, une corde bien solide et des paires de gants.

L’aimant

Il s’agit du matériel capital dont a besoin un amateur pêcheur à l’aimant. C’est ce dernier qui permet de capturer la ferraille contenue dans l’eau. Pour cela, ce sont des aimants de grande puissance qui sont utilisés pour pratiquer cette discipline. En effet, il existe trois principaux types d’aimants qui sont spécialement conçus pour cette tâche. Il y a l’aimant à double face, l’aimant simple face et celui à 360°. Encore appelés les néodymes, ce sont des aimants puissants capables de supporter les poids lourds. L’aimant idéal pour pratiquer cette activité doit pouvoir tirer un objet pesant 200 kilogrammes. Toutefois, il est conseillé d’en choisir un moyen, car avec un trop puissant, vous risquez de perdre votre aimant.

La corde

Pour pêcher, il faut nécessairement une corde. Ainsi, pour ce loisir de recherche des objets ferromagnétiques, il faut forcément une corde. En effet, c’est au bout de la corde que le néodyme est placé pour être plongé dans l’eau. Vu la taille des objets qui peuvent être tirés, la corde pour pratiquer la pêche à l’aimant doit être solide et résistante. Aussi, il faut une corde assez longue pour pouvoir plonger dans les plus grandes profondeurs.

Les paires de gangs

Il s’agit d’un élément facultatif mais très important dans l’équipement d’une pêche à l’aimant. Les gangs protègent vos mains contre la douleur que peuvent vous donner les frottements de la corde lors des remontées des objets lourds traqués.

Les techniques de la pêche à l’aimant

Il existe principalement deux techniques pour pratiquer ce passe-temps très intéressant. Il s’agit de la technique statique et de la pêche à aimant en mouvement. Le premier consiste à lancer bien loin l’aimant et le tirer vers vous sans vous déplacer. Par contre, pour la seconde technique, comme son nom l’indique, le chasseur doit se promener tout au long de l’eau en traînant l’aimant dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =

En haut